Après une belle saison 1996-1997, trois années seulement après la deuxième accession du sporting en D1 qui marquera une période de renouveau de 11 années ponctuées par une finale de Coupe de la Ligue en 1995, une victoire en Coupe Intertoto en 1997 (pour trois participations en 1997, 1998 et 2001), une 1/2 finale de Coupe de la Ligue en 2000, une finale de Coupe de France en 2002 et un titre de champion de France dans la catégorie des "nationaux moins de 15 ans", le SCB (qui entre temps a perdu son "E"; l'Etoile Filante Bastiaise ayant repris son activité en solo) a eu donc la joie de retrouver la saveur des confrontations européennes. Mais pour en arriver là, il dut batailler ferme. Privé de qualification directe en Coupe de l'UEFA pour un petit point seulement, il dut prendre la route de la Coupe Intertoto, cette coupe d'europe d'été de repêchage pour les clubs ayant raté la qualification directe, le sporting la joua et la gagna de fort belle manière (en compagnie d'Auxerre et de Lyon pour un triplé français historique) en se débarrassant notamment du prestigieux Hambourg SV (ancien vainqueur de la C1) en 1/2 finale. Cette campagne commenca donc, en Croatie au mois de juin, se continuant notamment avec les retrouvailles avec Lisbonne (comme 20 ans auparavant, mais cette fois c'était avec le prestigieux Benfica qu'aucun club français n'avait alors éliminé) pour se terminer à Furiani en novembre sur une victoire insuffisante face au Steaua Bucarest qui laissera un goût amer à notre entraineur Frédéric Antonetti et à tous les "turchini". Malgré tout, le Sporting a enchainé un marathon de 12 matches européens (autant qu'en 1977-1978 !) et a du même coup ajouté une petite ligne à son palmarès : la Coupe UEFA-Intertoto 1997. Un petit mot souvenir pour finir, à l'attention d'Ousmane Soumah, qui donna son corps à la Corse lors de la finale retour à Furiani contre le club suédois d'Halmstad BK en Coupe Intertoto (avec la victoire de cette compétition et la qualification en C3 à la clé), qui en marquant le but de l'égalisation d'une tête plongeante s'est rompu les cervicales et qui pour quelques centimètres seulement a échappé a une mort brutale et affreuse sur le terrain, sous l'oeil impuissant de ses supporters et des caméras de télévisions. Gloria à té.

Parcours du Sporting en Coupe d'Europe (Intertoto et UEFA) 1997-1998 :

Coupe Intertoto :
Le 22 juin 1997, à Dragovoljac (stade du Siget) :
1er tour - 1ère journée : Hrvatski Dragovoljac (Croatie) - SC Bastia : 0-1 (Siljak 45°).
Bastia : Durand - Perez, M.Soumah, Moreau, Pascual - Camadini (Anziani 88°), Faye, Mendy, Prince (O.Soumah 61°) - Gohel, Siljak (L.Soumah 72°). Entr : Antonetti.

Le 05 Juillet 1997, à Furiani :
Expulsions : André (1ère m.t.) et Rool (2ème m.t.) à Bastia.
1er tour - 2ème journée : SC Bastia - Silkeborg IF (Danemark) : 1-0 (Siljak 24°).
Bastia : Durand - Perez, M.Soumah, Moreau, Deguerville - Rool, Mendy, Jurietti (Anziani 89°), Camadini (Gohel 60°) - André, Siljak (Faye 71°). Entr : Antonetti.

Le 13 Juillet 1997, à Vale (Stade Eugène Cross Park) :
1er tour - 3ème journée : EBBW Vale (Galles) - SC Bastia : 1-2 (Siljak 12° et 31° pour Bastia, Tyler 54° pour Vale).
Bastia : Durand - Perez, Jurietti, Moreau, Deguerville - Swierczewski, L.Soumah, Camadini, Faye - Gohel (Jestrovic 57°), Siljak. Entr : Antonetti.

Le 19 Juillet 1997, à Furiani :
1er tour - 4ème journée : SC Bastia - Casino Graz AK (Autriche) : 1-2 (Kulavics 26°, Romusch 52° pour Graz, Mendy 45° pour Bastia).
Bastia : Durand - Perez, M.Soumah, Moreau, Deguerville (Faye 46°) - Mendy, Swierczewski, Jurietti - Prince (O.Soumah 52°), Jestrovic (Camadini 46°), Gohel. Entr : Antonetti.

Classement du groupe 2 :
1° : Bastia           9 pts ; 3 V ; 0 N ; 1 D ;  5 BP ;  3 BC.
2° : Graz AK         7 pts ; 2 V ; 1 N ; 1 D ;  5 BP ;  4 BC.
3° : Silkeborg IF    6 pts ; 2 V ; 0 N ; 2 D ; 11 BP;  4 BC. 
4° : Dragovoljac    6 pts ; 2 V ; 0 N ; 2 D ;  7 BP ;  7 BC.
5° : EBBW Vale      1 pt  ; 0 V ; 1 N ; 3 D ;  2 BP ; 12 BC.

Le 26 Juillet 1997, à Hambourg (stade AOL Arena), 50000 spectateurs.
1/2 Finale aller : Hambourg SV (Allemagne) - SC Bastia : 0-1 (Rool 65°).
Bastia : Durand - Perez, Moreau, M.Soumah, Deguerville - Garrido, Rool, Mendy, Swierczewski - Gohel, Siljak. Entr : Antonetti.

Le 30 Juillet 1997, à Furiani, 8000 spectateurs.
1/2 Finale retour : SC Bastia - Hambourg SV : 1-1 a.p. (Fischer 90° pour Hambourg, Prince 115° pour Bastia).
Expulsion : Jurietti (64°) à Bastia.
Bastia : Durand - Perez, Moreau, M.Soumah, Deguerville - Mendy, Swierczewski, Jurietti, Rool (Faye 22°) - Gohel (Garrido 91°), Siljak (Prince 85°). Entr : Antonetti.

Le 12 Août 1997, à Halmstad (Stade Örjans Vall), 15000 spectateurs.
FINALE aller : Halmstad BK (Suède) - SC Bastia : 0-1 (M.Soumah 63°).
Bastia : Durand - Garrido, M.Soumah, Moreau, Deguerville - Rool, Swierczewski (O.Soumah 82°), Etamé, Casanova - Jestrovic (Prince 46°), André. Entr : Antonetti.

Le 26 Août 1997, à Furiani, 10000 spectateurs.
FINALE Retour : SC Bastia - Halmstad BK : 1-1 a.p. (Vougt 62° pour Halmstad, O.Soumah 113° pour Bastia).
Bastia : Durand - Perez, Mendy, M.Soumah, Moreau, Deguerville - Rool, Swierczewski - André (O.Soumah 64°; Casanova 114°), Siljak (Jestrovic 64°), Prince. Entr : Antonetti.

Coupe de l'UEFA :

Le 16 Septembre 1997, à Furiani, 10080 spectateurs, arbitre : Mr Pairetto (Italie).
1/32° de Finale aller : SC Bastia - Benfica Lisbonne (Portugal) : 1-0 (André 80°).
Avertissements : Tahar (3°), Joao Pinto (25°), Jordao (63° et 80°) à Lisbonne, Perez (19°), Jurietti (71°) à Bastia.
Expulsion : Jordao (80°, deuxième avertissement) à Lisbonne.
Bastia : Durand - Moreau, Mendy, M.Soumah, Jurietti - Perez, Rool, Etamé (Gohel 71°), Swierczewski - Siljak (Jestrovic 71°), Prince (André 62°). Entr : Antonetti.
Lisbonne : Ovchinikov - Tiago, Ronaldo, Gamarra, Tahar - El Hadrioui, Jordao, Calado, Taument (Jorge Soares 85°) - Joao Pinto, Paulo Nunes (Pringle 90°). Entr : José Manuel.

Le 30 Septembre 1997, à Lisbonne (Stade de la Luz), 20000 spectateurs, arbitre : Mr Vagner (Hongrie).
1/32° de Finale retour : Benfica Lisbonne - SC Bastia : 0-0.
Avertissements : Ronaldo (20°) à Lisbonne, Siljak (22°), Rool (55°) à Bastia.
Expulsion : Moreau (87° dernier défenseur) à Bastia.
Lisbonne : Preud'homme - Calado, Garmara, Ronaldo, El Hadrioui (Taument 77°) - Tiago, Nuno Gomez, Sanchez (Leonidas 64°), Tahar - Joao Pinto, Paulo Nunes (Pringle 40°). Entr : Wilson.
Bastia : Durand - Deguerville, Soumah, Moreau, Jurietti - Swierczewski, Perez, Mendy, Rool - André (Jestrovic 60° ; Etamé 88°), Siljak (Gohel 64°). Entr : Antonetti.

Le 21 Octobre 1997, à Bucarest (Stadionul Steaua), 15500 spectateurs, arbitre : Mr Wojcik (Pologne).
1/16° de Finale aller : Steaua Bucarest (Roumanie) - SC Bastia : 1-0 (Hrib 66°).
Avertissements : Swierczewski (18°), Faye (77°) à Bastia.
Expulsion : Swierczewski (64°) à Bastia.
Bucarest : Rittli - Reghecampf, Matei, Rachita, Baciu (Hrib 28°) - Militaru, Munteanu, Raducan (Lincar 85°), Rosu - Lacatus, Ciocoiu (Luca 56°). Entr : Stoichita.
Bastia : Durand - Perez, Mendy, M.Soumah, Jurietti - Deguerville, Etamé (Faye 67°), Casanova, Swierczewski - Siljak (André 71°), Gohel. Entr : Antonetti.

Le 04 Novembre 1997, à Furiani, 10000 spectateurs, arbitre : Mr Grabber (Autriche).
1/16° de Finale retour : SC Bastia - Steaua Bucarest : 3-2 (Munteanu 14° et 40° pour Bucarest, Prince 51° et 67°, Mendy 77° pour Bastia).
Avertissements : Siljak (19°), Jurietti (45°), Siljak (62°), Mendy (75°) à Bastia, Matei (33°), Miu (45°) à Bucarest.
Expulsion : Siljak (62° deuxième avertissement).
Bastia : Durand - Deguerville (Etamé 40°), Moreau, M.Soumah, Jurietti - Perez, Mendy, Rool (Casanova 81°) - Gohel, Siljak, Prince (Jestrovic 88°). Entr : Antonetti.
Bucarest : Gherasim - Reghecampf, Rachita, Csik, Matei - Rosu (Miu 8°), Rotariu, Militaru, Serban, (Raducan 42°) - Munteanu, Lacatus. Entr : Stoichita.